Accueil ¦ Mot de la Présidente ¦ Lieux ¦ Calendriers ¦ Album ¦ Abonnements ¦ Club ¦ Compétitions ¦ Contacts
Règlements ¦ Bien jouer ¦ Outils ¦ Arbitrage ¦ Bulletin du joueur ¦ Vocabulaire ¦ Page de Maître Pierre
Les 36 heures de Draguignan


S'il est vrai que peu de joueurs se destine à l'arbitrage, quelques points doivent être connus de tous ceux qui pratiquent le scrabble en compétition.

1/ Les références alphanumériques

Les références alphanumériques NE SONT PAS NECESSAIRES dans deux cas très précis :

A/ Le premier bulletin

Règle : le premier mot, qu'importe la place où il a été joué et/ou la lettre joker entourée, sera comptabilisé à son MAXIMUM de points. Cette règle s'applique au TOP et à tous les AUTRES MOTS.

Exemple :

FEDAYIN peut-être joué à 7 places différentes, une seule rapporte 110 points.
Ainsi, tout joueur ayant posé FEDAYIN aura automatiquement 110 points.

! ATTENTION !

FEDAYIN  vaut :
- 98 points en H4 ;
- 94 points en H2 ;
- 92 points en H3, H6 et H7 ;
- 90 points en H5.

L'arbitre sanctionnera le bulletin, MEME VALIDE, si le score n'indique pas les 110 points : un avertissement pour "Score erroné" sera enregistré.

Pour le top : pas de renvoi de bulletin d'avertissement !

B/ Le rallongement d'un mot

Dans le cas où la solution est de prolonger un mot existant, le mode de référencement est automatiquement la technique du raccord. En effet, lorsqu'on écrit la prolongation et le mot qu'il prolonge, on génère spontanément les trois lettres de raccord obligatoires.
L'arbitre ne saurait pénaliser un référencement alphanumérique erroné et, comme dans le cas du 1er bulletin, il ne devra pas en tenir compte.

Exemple :

On joue PRO devant MENERAI.
Ce qui donne PROMENERAI.
Les 3 lettres de raccord sont MEN.

(RAPPEL pour ceux qui utilisent la technique de raccord : le bulletin est valide s'il n'indique que PROMEN ! Attention au score évidemment : un score minimal serait attribué si, d'aventure, on pouvait jouer la MEME solution à un autre endroit de la grille).

2/ Bulletin d'arbitrage

Le renvoi d'un bulletin d'avertissement n'est pas une OBLIGATION dans des cas extrêmement précis, notamment quand il s'agit du SCORE du TOP (mot choisi et à la bonne place).

1. le score du top

Si le score sur le bulletin du joueur est DIFFERENT de celui annoncé (deux fois par le juge-arbitre), l'arbitre enregistrera un AVERTISSEMENT et le joueur devra corriger sa feuille de route.

2. un score supérieur

Si le joueur a tenté un scrabble (situation la plus répandue) alors que le top est inférieur à 50,  il pourra d'ores et déjà corriger sa feuille de route : l'arbitre lui aura attribué 0.

Dans ces deux cas :

PAS DE BULLETIN ENVOYE.

Il se peut donc qu'un joueur reçoive plus d'avertissements ou de zéros que de bulletins d'arbitrage.

3/ Un joueur reçoit un avertissement

Le joueur doit prendre le temps de le lire.

Il doit, également, corriger immédiatement sa feuille de route. Cela évite une perte de temps lorsque l'arbitre passe à la table du joueur en fin de partie.

S'il se trouve que le joueur est en désaccord avec l'arbitre : PAS DE PANIQUE ! Il faut absolument se re-concentrer sur sa grille.

S'il est demandé aux joueurs d'attendre l'arbitre après la partie, c'est parce que le joueur a tout le loisir de demander des explications à ce moment-là. Son bulletin est stocké et il peut légitimement demander à l'examiner.

Il faut enfin savoir qu'il existe un double arbitrage : TOUS LES BULLETINS sont vérifiés une deuxième fois. Et le travail de l'arbitre est corrigé, si besoin est : le joueur reçoit un rectificatif écrit en VERT.